• post.209

     

    sur ses épaules, le poids de l'empreinte

    tu te souviens de la manière dont vous ne saviez jamais s'il fallait embrasser
    parce que c'était une histoire sans lendemain mais
    il y en avait toujours un

    la chaleur écrase tout
    tout possible

    tu te retrouves

    éparse

     


  • Commentaires

    1
    algiz
    Mercredi 13 Avril 2011 à 19:56
    .
    comme j'aime ce que tu écris
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :