• post.17

     

    [...] He's wearing your clothes / head down to toes, a reaction to you / You say you know what he did / But you idiot kid, you don't have a clue. [...] I can't beat myself / I can't beat myself / And I don't want to talk / I'm taking the cure / So I can be quiet, wherever I want / So leave me alone [...] - Elliott Smith, "needle in the hay".

     


  • Commentaires

    1
    rich
    Mardi 6 Septembre 2005 à 20:19
    hé bé Nymphe
    beaucoup de probleme avec la nuuit apparement.
    2
    AriEL
    Jeudi 8 Septembre 2005 à 22:06
    coucou
    zolie Nymphe ! J'espère que tu vas bien/mieux..!
    3
    absalom
    Jeudi 8 Septembre 2005 à 22:13
    salut
    je passe simplement pour passer le bonjour.
    4
    Avina
    Vendredi 9 Septembre 2005 à 11:38
    Chère Nymphe,
    Je sais les cauchemars, la terreur, les reveils en pleurs et en sueur.Ne plus vouloir dormir. Ca finit par passer, au détour d'un sommeil, comme par pur hasard. Parfois ils reviennent, un par un, une brève apparation, mais ils repartent aussitôt. Tu finiras par t'en débarrasser jolie Nymphe, tu verras ;)
    5
    Etienne
    Vendredi 9 Septembre 2005 à 17:36
    Mais ne lui dites pas
    "jolie", elle va prendre la grosse tête après, lol, n'empeche que.....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :